20 août 2009

Saint Etienne en force


Aujourd'hui, le 20 août, en Hongrie, c'est la fête de saint Etienne (Szent Istvàn en hongrois), considéré comme le fondateur du royaume de Hongrie autour de l'an Mil. C'est l'occasion d'une grande fête populaire, accompagnée de feux d'artifices.

Le roi est tellement apprécié ici qu'on a écrit une comédie musicale à sa gloire, Istvàn, a Kiràly, qui est toujours un immense succès et qui est jouée régulièrement, en particulier le 20 août.

Parmi les autres réjouissances, on promène la main droite momifiée du souverain dans une grande procession religieuse. Il me semble qu'on balade aussi la Sainte Couronne de Hongrie que la légende attribue à Istvàn mais qui est en réalité plus tardive. Je te reparlerai de tout ça parce que j'ai des projets pour le bonhomme.

Pour les misanthropes (dont je suis), le 20 août, c'est aussi l'occasion de se terrer chez soi parce qu'il y a des gens partout et que tout est fermé.

Image : source Wikipedia, Miniature of St. Istvan, first king of Hungary, Chronicon Pictum, facsimile, 1360

5 commentaires:

charlotte a dit…

Et la Roumanie ?
(vive les momies et les mains de gloire)

CLAVELUS a dit…

Compte-rendu dans pas longtemps sur la Roumanie mais comme ce sera plus long, j'ai un peu la flemme de le faire.

Mazoutos a dit…

L'idée de te terrer chez toi est, ma foin, excellente. Continue...

Mazoutos a dit…

Woops, erratum, lisez 'ma foi'.

CLAVELUS a dit…

C'est ton habitude de faire du foin.
Ou alors, c'est ton côté mauvaise herbe. Normal, quand on se terre...