9 juin 2011

C'est pas pour me vanter...


... Mais quand même. J'ai appris avec joie, bonheur et débordements, que Le Châtiment des flèches était sélectionné pour le sympathique prix Elbakin, lancé l'an dernier et qui avait couronné Charlotte Bousquet (encore elle !)

L'occasion pour moi de faire le bilan : entre 2007 et 2010, les sept romans que j'ai signés de mon nom ont tous été nommés dans des prix. J'en profite tant que la série continue. Bon, d'un autre côté, tu l'auras remarqué, j'ai annoncé pas mal de nominations sur ce blog pour assez peu de succès au final.

L'autre élément qui tempère mon ardeur, c'est de voir les gens de la liste. Il y a du lourd dans la catégorie "roman fantasy français", juges-en plutôt :
Pour les autres catégories, je te renvoie au lien du début de message. Les résultats tombent en septembre. Quoi qu'il en soit, je suis très content.

4 commentaires:

Charlotte B. a dit…

J'ose plus rien dire, mais je croise maintes fois les doigts...

CLAVELUS a dit…

Quitte à passer à côté de la "winner attitude", je me contente tout à fait d'être nommé.

Mazoutos a dit…

C'est ça, l'effet 'passage chez le coupe-tifs' ?

CLAVELUS a dit…

Samson est mon ami.