24 juin 2011

Ma langue au chat 2


Hier je me suis livré à un exercice nouveau. Je parle bien sûr du "chat-live" organisé par l'éditeur Baam! sur sa page Facebook. Il s'agissait de répondre en direct à des questions d'internautes pendant deux heures, notamment au sujet du Miroir aux Vampires.

Ma grande crainte était de me retrouver tout seul comme un crétin devant mon clavier. J'avais même ouvert une deuxième fenêtre pour lire mon courrier et surfer hardiment sur le Net en cas de climat trop calme.

Au début, j'ai eu un peu peur parce que je n'ai trouvé qu'une seule question. Je commençais à me dire que le temps serait long et lorgnais sur ma deuxième fenêtre quand je me suis rendu compte qu'il était possible de trouver d'autres questions en rafraîchissant la page.

Après, ça a fusé et je n'ai pas avancé dans mon courrier du tout. J'ai découvert plein de personnes très dynamiques dans leur passion pour les vampires et les littératures de l'imaginaire. Cela m'a permis aussi d'apprendre l'existence d'un lieu en Picardie que j'utiliserai peut-être dans un roman un jour. Bref, un très bon moment.

Les cent vingt minutes sont passées en un clin d’œil. Par contre, à la fin, j'étais claqué. C'est fatigant de courir d'une question à l'autre, surtout quand elles sont réparties sur plusieurs fils. Mais je suis prêt à renouveler l'expérience.

Je cherche tout de même pour l'exercice un nom plus français que "chat-live". Tu as une idée ?

4 commentaires:

Charlotte B. a dit…

chat-potté ?
miaou ?

Ok, j'arrête l'humour félin... Dialogue en ligne, mais ça fait très sérieux.

Nicolas a dit…

"Clavardage" au Québec. C'est léger, ça se mange sans faim.

CLAVELUS a dit…

Grrr !

"Clavardage", c'est amusant. Je l'avais déjà entendu mais ça m'était sorti de la tête.

Mazoutos a dit…

"Discussion en direct avec des vrais morceaux d'écrivain dedans" ? "Face aux lecteurs" ? "Bain de foule virtuel" ?